La faillite d’une génération

Ce qu’il y a de particulièrement impressionnant dans la génération politique actuelle, c’est qu’elle s’est faite par et pour le libéralisme, sur les décombres des Trente Glorieuses, et accouchée par mai 68 et son appel à la liberté, à l’hédonisme. Pourtant, si on regarde ce qu’elle a accompli en ce domaine qui aurait dû être son chef-d’œuvre d’excellence, on constate qu’elle fut totalement contre-productive, avec des performances toujours plus faibles à mesure que la parousie de la mondialisation, de l’intégration en une fédération européenne et de la libéralisation à tout crin s’accomplissait.

Évolution de la croissance franàaise par décennie, 1960-2010

Évolution de la croissance française par décennie, 1960-2010

Chaque décennie fait moins bien que la précédente, et en fait de croissance stratosphérique, c’est à un arraisonnement que nous assistons, arraisonnement presque achevé. Et qui le sera avec la crise qui reprend si nous ne changeons pas de politique, voire de classe politique vue l’obstination de l’actuelle.

3 Commentaires

Classé dans En vrac

3 réponses à “La faillite d’une génération

  1. La France tend peu à peu vers le mythique état stationnaire… et à ses côtés l’eurozone, le chef-d’oeuvre (pratiquement) achevé du néolibéralisme…

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s