« de plus en plus d’économistes »

Le 21 juin, je publiais un billet expliquant que, rameutés par le principe de réalité, les observateurs de toutes sortes s’alignaient progressivement sur la position néochartaliste (en très court : le budget s’occupe de lui-même, pas d’austérité) avec une célérité inverse de l’intensité de leur myopie économique :

Les néochartalistes prédisaient depuis toujours une récession, les autres le plus souvent se tâtaient et attendaient des signaux toujours plus évidents pour se prononcer, et nos élites restaient entêtées dans l’austérité. Nous voilà une énième fois fixés. Bonne nouvelle, ça fait progresser le débat qui, tout comme il fait son trou aux États-Unis, a déjà largement convaincu la base, plus pragmatique, et remontent les filières universitaires

Voici un superbe article de La Tribune datant du 25 juin, via le Forum Démocratique, dont voici les toutes premières phrases :

La rigueur budgétaire pourrait faire replonger l’économie française dans une franche récession en 2013, estiment de plus en plus d’économistes. Patrick Artus et Élie Cohen évaluent à 1,5% la chute du PIB l’an prochain

Ils sont de plus en plus nombreux à le prévoir : la stratégie de François Hollande, consistant, pour l’heure, à vouloir coûte que coûte ramener le déficit public d’une tendance de 4,8 à 5% du PIB cette année à 3% en 2013, n’est pas exempte de dangers. Les économistes de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) soutiennent cette thèse depuis des mois. Ils ne sont plus les seuls.

Bien sûr, il y a encore des circonlocutions d’usage — on parle de « danger », de « risque » — alors que les néochartalistes, dotés d’une armature conceptuelle autrement plus robuste peuvent prédire à coup sûr que l’austérité est récessioniste, et certaines des trouvailles des économistes plus orthodoxes font figure de B.A.-BA pour eux :

qu’il s’agisse de hausses d’impôt ou de baisse des dépenses publiques, la rigueur prononcée conduit toujours, de fait, à amputer le pouvoir d’achat disponible dans l’économie

Mais je en me moque pas : mieux vaut tard que jamais et on commence toujours par le début. Il est simplement dommage d’infliger de tels souffrances à nos populations par ces désordres économiques pour enfin comprendre les leçons que nous avions tirés des années 1930 à 1950, il y a un demi-siècle donc.

6 Commentaires

Classé dans En vrac

6 réponses à “« de plus en plus d’économistes »

  1. Il est simplement dommage d’infliger de tels souffrances à nos populations par ces désordres économiques pour enfin comprendre les leçons que nous avions tirés des années 1930 à 1950, il y a un demi-siècle donc

    La TRM commenterait ce point en disant que le « nous » de 1930 n’est pas le « nous » de 2010 et qu’en ayant omis le principe de symétrie spatio-temporelle envers les citoyens souverains il n’est qu’une pure conséquence causale que les derniers nous(t) souffrent des conséquences des manquements de la somme des nous(t-espérance de vie) aux nous(t – 40 ans) envers leurs successeurs…

    Puissent les nous(2010) ne pas faire souffrir de la même façon les nous(2090) en appliquant le remède, le respect des Droits de l’Homme, et par induction la symétrie spatio-temporelle…

  2. Peut-être que la situation va empirer (j’en suis même certain vu l’empressement avec lequel les leaders européens se lient les mains), mais l’économie mondiale va finir par sortir de crise, muté d’une manière et d’une autre. Et le monde finira tôt ou tard à oublier les années deux mille et croire en une nouvelle ère. Les théoriciens finiront à nouveau par louer les vertus d’un système libre de toute contrainte et les barrières retomberont à nouveau une à une…

    • L’histoire n’est ni cyclique ni linéraire mais sinusoïdal ;)

      • Elle peut sembler être sinusoïdale. Mais ce constat ne s’effectue qu’à postériori car les bases de valeurs sur lesquelles s’établit la sinusoïdes sont parfaitement relatives. De sorte qu’on ne peut savoir par avance parmi des milliards de bases de valeurs relatives laquelle sera considérée à postériori comme la sinusoïde révélée comme telle…

  3. http://www.rue89.com/rue89-eco/2012/06/28/rebrousse-poil-des-economistes-lancent-un-manifeste-contre-la-rigueur-233417

    À rebrousse-poil des économistes lancent un appel contre la rigueur. De plus en plus d’économistes, vous dis-je ! ;)

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s