Mauvaise année à tout le monde ?

Je viens tout juste de vous souhaiter une bonne année 2014, pourquoi vous en souhaiterais-je une mauvaise ?

C’est qu’entretemps, j’ai visionné les vœux du président Hollande, et il nous déclare notamment la chose suivante :

2014, ce sera aussi l’année de décisions fortes. Trois sont essentielles à mes yeux :
D’abord je veux réduire la dépense publique.

Rien d’étonnant, en vérité, et déjà lors de la campagne des présidentielles j’avais prédit le désastre austéritaire malgré des promesses contraire (proposition 11 « sortir de la crise et de la spirale d’austérité qui l’aggrave »), j’écrivais en effet :

on comprend bien la démagogie populiste actuelle et la désillusion qui s’ensuivra.

Ce n’est pas le Parti Socialiste qui l’en empêchera, lui aussi est très massivement pro-Union Européenne. Aucune sortie de l’euro, sous quelque forme que ce soit n’est envisageable pour eux, et le déficit zéro est une conséquence naturelle d’être tous liés par la même monnaie. Au mieux, on peut s’attendre à ce que Hollande se montre particulièrement peu pugnace dans la réalisation de ses objectifs

C’était avant son élection. Je ne ferai donc pas semblant d’être désabusé. Qu’il souhaite « d’abord » réduire la dépense publique n’augure rien de bon. Dans le livre, il est fait mention de l’austérité appliquée avec force par l’État fédéral de la République de Weimar aux collectivités locales (p. 173, note 122) ; il est douteux que Hollande ait beaucoup plus de succès en la matière. Il reste que l’austérité étant un fléau général, il est toujours possible de s’en sortir pour une minorité assez large.

Courage donc, pour tous ceux qui vivent en France ou subissent une politique d’austérité malheureusement fréquente dans notre pas si vaste monde, et mes meilleurs vœux pour cette année 2014 néanmoins. J’y travaillerai personnellement en poursuivant mes efforts pour diffuser le néochartalisme.

6 Commentaires

Classé dans En vrac

6 réponses à “Mauvaise année à tout le monde ?

  1. Et tout ceci n’étant possible qu’au sein d’un système monétaire non-libre, à code privateur, où austérité ou déficits, d’autres mots pour décrire non-création monétaire ou création monétaire, ne sont que des leviers privilégiant de cycles en cycles telle ou telle sous-minorité au grès des pouvoirs.

    Une monnaie libre se caractérise à contrario par le fait que tout individu membre de cette monnaie est co-créateur de cette monnaie, sans aucun privilège que ce soit dans l’espace, ou dans le temps.

    Tout autre système monétaire établit de fait un centre de privilèges. Aussi des hommes ne voulant pas que les générations présentes et futures s’arrogent des droits de nuisance arbitraires, développent, adoptent et utilisent une monnaie libre et délaissent les monnaies non-libres.

  2. Bonne année !

    L’année 2014 commence fort !

    Lundi 8 juillet 2013 :

    La Lettonie refuse à son peuple un référendum sur l’adhésion à l’euro.

    http://www.express.be/business/fr/economy/la-lettonie-refuse-a-son-peuple-un-referendum-sur-ladhsion-leuro/192791.htm

    Selon un sondage réalisé en Lettonie, 20 % des Lettons sont favorables au passage à l’euro, et 60 % des Lettons sont opposés au passage à l’euro.

    Vendredi 27 décembre 2013 :

    60% des Lettons ne se réjouissent pas du passage à l’euro de leur pays le 1er janvier prochain.

    Dans quelques jours, et après l’Estonie en 2011, la zone euro accueillera un 18ème membre : la Lettonie. Mais selon les sondages, l’adoption de l’euro le 1er janvier prochain ne réjouit guère le peuple letton. Le passage à la monnaie unique n’en réjouit qu’un cinquième, tandis que 60% des deux millions de personnes qui composent la population y sont opposés.

    http://www.express.be/business/fr/economy/60-des-lettons-ne-se-rejouissent-pas-du-passage-a-leuro-de-leur-pays-le-1supersup-janvier-prochain/200339.htm

    Conclusion :

    – il n’y a pas eu de référendum en Lettonie concernant le passage à l’euro.

    – La construction européenne est anti-démocratique. Mais ça, on le savait déjà.

    • Bonne année à toi aussi :)

      Oui, l’Europe ne se fait que sans et contre les peuples, c’est toujours plus flagrant. On n’a encore vu personne regretter d’avoir refuser le référendum grec sur l’austérité qu’avait brièvement proposé Papandréou. Les résultats de l’austérité technocratique sont-ils si mirifiques qu’il faille dénier au peuple le droit de choisir ?

  3. Pingback: Réminiscences, réminiscences, … | Frapper monnaie

  4. Pingback: Réminiscences, réminiscences, … | Forum Démocratique

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s