Archives de Tag: français

Qui est dupe ?

Lors de mon dernier billet sur la stupéfiante franchise de Marc Fiorentino, ce que je trouvais stupéfiant c’était bien sûr sa franchise, et non ce qu’il disait franchement. Qui ne soupçonne pas que les banques préfèrent la rentabilité mirobolante de la spéculation aux prêts utiles à l’économie réelle, utilité qui est pourtant leur raison d’être ?

De leur point de vue concret, les Français jugent à 74 % que « les banques n’accordent pas suffisamment de crédits aux entreprises pour soutenir leurs activités », et Jérôme Caze raconte qu’au sein d’un comité de direction d’une grande banque, qu’un n-1 est morigéné pour avoir accordé du crédit, et que l’objectif à terme est que tout le monde passe par le marché et ses fluctuations qui permettent les grands bénéfices.

4 Commentaires

Classé dans Paroles Tenues

Introduction

Ainsi commence mon premier billet, actant ma décision de finalement faire un blog francophone sur la Modern Monetary Theory.

Depuis le temps que j’étudie l’économie, qu’elle est en crise, que l’orthodoxie régnante est en crise, que j’ai progressivement mesuré à quel point la Modern Monetary Theory est de loin ce qui est le plus nécessaire pour reprendre le pouvoir sur la chose économique, d’une part, et vu l’absence de blog francophone sur le sujet d’autre part, j’ai décidé d’arrêter le très artisanal envoi de courriel personnalisé et de commencer un blog. Ça m’évitera de me répéter, tout en en faisant profiter le plus de monde possible.

Ce blog se veut très didactique. Il n’est pas nécessaire d’avoir une formation en économie (peut-être même au contraire), sont seuls requis une volonté de comprendre, de découvrir la vérité, un peu d’ouverture d’esprit, ce qui pour moi revient au même, et une intelligence décente. Trois choses que je crois à la portée du plus grand nombre.

Ce blog débordera les questions strictement monétaires pour des sujets connexes comme le commerce international, de la politique, de la sociologie, etc. en fonction de l’inspiration et de l’opportunité de le faire. mais c’est bien la Modern Monetary Theory qui en constitue le cœur.

À très bientôt, pour le premier billet d’une longue (mais concise) série.

Poster un commentaire

Classé dans Général